Avocats en Grève – SOS Retraite

Les avocats de toute la France sont en grève. Depuis le 6 janvier 2020, soit depuis 7 semaines, l’ensemble des avocats des différents barreaux de France est en grève afin de dénoncer la réforme des retraites que les pouvoirs publics entendent nous imposer. L’enjeu de cette réforme n’est pas seulement personnel. L’intégration de la profession d’avocat au régime universel va avoir des conséquences fondamentales sur le devenir de la profession. Pour un revenu de 3.000 €par mois en moyenne, actuellement, je cotise 4.500 € par an environ (375 € par mois) au titre de la retraite et pourrait prétendre dans quelques années à une retraite de 1.900 €.

A la suite de la réforme, je vais cotiser à hauteur de 870 € par mois pour une perte de retraite de 50 € par mois. La question est de savoir si mon cabinet va réussir à absorber cette augmentation de cotisation. Dans mon activité quotidienne, je dois payer mon assistante, ses cotisations salariales, sa mutuelle, un loyer, les leasing pour le téléphone, internet, les photocopieurs, mes cotisations à l’ordre des avocats, au conseil national des barreaux, à la CARPA, mon assurance professionnelle…

Cette augmentation met en péril de nombreux cabinets qui n’ont pas la chance comme le notre de compter trois membres dévoués qui ne comptent pas leurs heures…

Ainsi cette réforme va avoir pour conséquence de voir disparaitre les plus petits d’entre nous, qui pour la majorité intervient dans des missions d’utilité publique au service des plus démunis. Cette réforme va donc priver les plus démunis de l’accès à la justice. Avocats, défenseurs des libertés et notamment de l’accès à la justice, nous ne pouvons accepter cette situation.

C’est le but de notre mouvement qui dure depuis près d’un mois et demi.